Oran deviendra la capitale du sport méditerranéen

Webinaire du CIO et du CIJM sur la manipulation des compétitions sportives à Oran
juin 18, 2022
Visite du CIJM au Village Méditerranéen d’Oran
juin 23, 2022

Du 25 juin au 6 juillet, la ville algérienne d’Oran deviendra la capitale du sport méditerranéen. La ville accueillera la 19e édition des Jeux Méditerranéens avec un an de retard pour cause de pandémie. Pour ce faire, la ville a vu les choses en grand avec 22 sites construits ou rénovés pour accueillir les 3390 athlètes venant de 26 pays méditerranéens.

Surnommée « la ville radieuse », la ville de l’Ouest algérien, a de nombreuses visages  grâce à son mélange d’influences ottomanes, espagnoles et françaises. C’est grâce à cette riche culture et tradition qu’Oran a obtenu l’organisation des Jeux méditerranéens 2022.

C’est la deuxième fois que l’Algérie organize les Jeux Méditerranéens, après avoir accueilli l’événement en 1975 dans la capitale Alger. La dernière édition, en 2018, a eu lieu à Tarragone en Espagne.

Oran a réussi à construire ou rénover 22 sites dans et autour de la ville. Ils accueilleront 24 sportives proposées, dont le football, l’athlétisme, le cyclisme ou encore la voile.

Trois nouveaux sports au programme

Outre les 24 sportives liés aux jeux, le comité d’organisation les Jeux Méditerranéens d’oran, en coordination avec le Comité International des Jeux Méditerranéens, a inscrit au programme général de le manifestation trois autres sports: les échecs, l’athlétisme pour les personnes à mobilité rédeite (100 mètres pour les non-voyants, 1500 mètres / t45, 46 et drive) et teqball.

Un programme artistique en marge les Jeux Méditerranéens Oran 2022

Parallèlement aux activités sportives, il y aura également des activités culturelles lors des Jeux Méditerranéens.

Il y a d’abord le Festival International de Musiques Modernes au théâtre de plein air  « Hasni Chakroun » à Oran avec la participation de groupes des pays méditerranéens.

Le théâtre national algérien «Mahiedine Bachtarzi» organisera, en collaboration avec le théâtre «Abdelkader Alloula» d’Oran, des journées du théâtre méditerranéen, avec la participation des groupes d’Algérie, de Tunisie, d’Egypte, de France, d’Espagne et d’Italie.

Le comité d’organisation est également prévu des Journées du cinéma méditerranéen.