Une athlète grecque, Korakaki, lance pour la première fois le relais de la flamme olympique

Le CNO turc a organisé un cours technique pour entraîneurs
février 6, 2020
Le CNO albanais participe au programme de Volontariat Sportif Francophone
février 10, 2020

Pour la première fois, une femme a été choisie pour lancer le relais de la flamme des Jeux de Tokyo 2020 au berceau des anciens Jeux olympiques en Grèce.

Le comité olympique grec a déclaré jeudi qu’il avait choisi Rio de Janeiro, tirant sur la médaillée d’or Anna Korakaki, comme première relayeuse du parcours de la flamme après la cérémonie d’allumage des flammes dans l’ancienne Olympie le 12 mars.

La cérémonie soigneusement chorégraphiée est dirigée par une actrice se faisant passer pour une ancienne prêtresse grecque qui allume la flamme à l’aide d’un miroir en forme de bol pour concentrer la chaleur des rayons du soleil sur sa torche. Elle le transmettra ensuite à Korakaki.

Le relais de la flamme traversera la Grèce pendant une semaine avant que la flamme ne soit remise aux responsables de l’organisation de Tokyo lors d’une cérémonie à Athènes. La dernière porteuse du flambeau sera également une femme – la Grecque Katerina Stefanidi qui a remporté la médaille d’or au saut à la perche à Rio.

Le président du Comité national olympique grec, Spyros Capralos, a déclaré que la sélection de Korakaki était un moment « historique »